« C’est la première fois que je rencontre une telle initiative en France. De par mes fonctions, je ne manquerai pas de remonter cela au niveau national pour démontrer l’intérêt d’une journée comme celle-là. C’est extrêmement innovant ». C’est par ces mots que Marie-Françoise Potereau, présidente de l’association Fémix’Sports, a salué l’événement « Parole de femmes : Dans les sports, tout le monde se Vaulx ! ». Organisé au Palais des Sports de la ville samedi 23 mars de 9 heures à 19 heures, il a permis de mettre en avant le sport féminin à travers des démonstrations, des témoignages ainsi que des tables rondes abordant notamment les difficultés que subissent les femmes dans le domaine du sport. A l’image des inégalités de salaire entre hommes et femmes, dans le sport également on constate que l’égalité entre les sexes n’est pas encore acquise. A titre d’exemples, il subsiste encore une différence de dotation entre hommes et femmes pour le vainqueur d’une même épreuve. Le nombre d’hommes vivant de leurs revenus est aussi plus grand que celui des femmes qui doivent bien souvent cumuler activité professionnelle, vie familiale et pratique sportive. Les choses tendent tout de même à changer comme s’en félicite Marie-France Rousset, chargée de mission Femmes dans le sport au sein de l’Office municipal des sports de Vaulx-en-Velin : « les barrières tombent de plus en plus ». En effet, depuis la création des Jeux Olympiques modernes en 1896 par Pierre de Coubertin, la part de femmes n’a cessé de grandir au sein des grands événements sportifs. Vaulx-en-Velin n’est pas en reste puisque la ville compte de plus en plus de licenciées et par ricochet de plus en plus de championnes. C’est également comme le rappelle Myriam Mostefaoui, conseillère municipale déléguée aux droits des femmes, « la ville de la Métropole de Lyon qui consacre le budget le plus important aux sports avec comme sujet de préoccupation le développement des sections féminines ».

Yazid Amiar – Correspondant presse OMS Vaulx-en-Velin