Pour la 5ème année consécutive, le cercle d’escrime vaudais a organisé jeudi 7 mars au Palais des Sports Jean-Capiévic une journée du sport adapté.

En partenariat avec le comité départemental du Rhône, elle a permis à de nombreux jeunes en situation d’handicap, de pratiquer ce sport à travers différents exercices « Nous accueillons 8 structures donc nous avons mis en place 8 ateliers qui les amènent à travailler la motricité, la précision, la confiance en soi également. Dans l’après-midi, ils disputent des matches », détaille Hervé Jacquet, maître d’armes au cercle d’escrime vaudais. Cette initiative est saluée par les organismes qui en plus de se croiser et d’échanger, se sont inscrits pour certains d’entre eux dans une pratique régulière de l’escrime. « Le centre d’accueil Les Villanelles de Caluire ainsi que l’Institut médico-éducatif de Meyzieu viennent une fois par semaine au club. Nous nous déplaçons également à Vernaison », explique Loïc Blanck, responsable d’animation. En plus de proposer de l’escrime à des personnes en situation d’handicap, cette journée est surtout l’occasion comme le rappelle Jean-Yves Coutant, président du cercle d’escrime vaudais, « de se rassembler sous les mêmes valeurs ».

Yazid Amiar – Correspondant presse OMS Vaulx-en-Velin