David Dutois, Damien Ruiz et JL Cazemajou avant le début du Gentleman